Micro-organismes, macro-problèmes

Souvent utilisées dans l’industrie alimentaire, les MGM, qui produisent enzymes, vitamines ou additifs, soulèvent des inquiétudes environnementales et sanitaires. Zoom sur un marché industriel encore méconnu.

Tristan Dereuddre  • 16 janvier 2024 abonné·es
Micro-organismes, macro-problèmes
© Drew Hays / Unsplash

Les nouvelles techniques génomiques (NTG) ne sont pas les seuls subterfuges trouvés par les entreprises pour échapper aux réglementations qui s’appliquent aux organismes génétiquement modifiés (OGM). Depuis le début des années 2000, l’utilisation de ces derniers est vivement

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Publié dans le dossier
OGM : ils reviennent !
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…