« Nous, asiodescendant·es : Rassemblement national, vous n’aurez pas nos voix ! »

TRIBUNE. Des organisations et des personnalités dénoncent les stéréotypes dits « positifs » véhiculés sur les communautés asiatiques et appellent à voter pour le Nouveau Front populaire, en soutien à toutes les minorités extra-européennes.

Collectif  • 25 juin 2024
Partager :
« Nous, asiodescendant·es : Rassemblement national, vous n’aurez pas nos voix ! »
Manifestation contre le RN, à Paris, le 23 juin 2024.
© Guillaume Deleurence

En mars 2017, un ressortissant chinois, Liu Shaoyao est décédé suite à l’intervention de la police dans son appartement à Paris. À la suite de cette violence policière, dont la justice a reconnu l’État coupable d’une « faute grave » en 2022, des rassemblements de soutien des communautés asiatiques se sont organisés dans les jours qui ont suivi. Florian Philippot, à l’époque vice-président du Front national, déclarait : « Pourquoi parler de Chinois alors qu’ils sont manifestement Français et fiers de l’être ? », réactivant les vieux fantasmes sur les diasporas asiatiques érigées malgré elles comme minorités modèles, comme « un exemple d’intégration réussie ».

Travailleuse, discrète, docile… tels sont les stéréotypes véhiculés sur les communautés asiatiques.

Travailleuse, discrète, docile… tels sont les stéréotypes véhiculés sur les communautés asiatiques, stéréotypes qui trouvent leurs ressorts dans un imaginaire colonial. Par ces clichés dits « positifs », les diasporas asiatiques semblent échapper aux discours racistes et xénophobes déversés continuellement par l’extrême droite et ses alliés médiatico-politiques, qui visent principalement les personnes perçues comme noires, arabes et musulmanes.

Sur le même sujet : Les communautés asiatiques contre le virus du racisme

Pire, l’extrême droite instille des divisions au sein des communautés asiatiques, pour les monter contre d’autres minorités raciales (au sens social). L’objectif est clair : diviser pour mieux régner. Lors des élections municipales de 2020, Jean-Michel Dubois, candidat RN dans le 13e arrondissement de Paris, un quartier comportant d’importantes communautés asiatiques, déclare durant sa campagne : « Comme si l’insécurité grandissante et le mal-logement dans le 13e arrondissement de Paris n’étaient pas suffisants, nos amis de la communauté chinoise sont victimes de stigmatisation et de discrimination de la part de certains suite à l’épidémie de coronavirus. » Venant de l’extrême droite, nous savons à qui ce « certains » fait référence…

Un comble provenant d’un parti fondé par un ancien nazi et ancien tortionnaire de la Guerre d’Algérie. Nous invitons les membres des communautés asiatiques à ne pas être dupes. Cette volonté de séduire celles et ceux qu’elle considère comme des « bon·nes migrant·es » n’est en rien une démarche sincère. Elle participe en réalité à une entreprise de répression bien plus forte à l’égard des autres minorités, les « mauvais·es migrant·es ». Cette distinction a un but électoral et entretient des stéréotypes « d’une intégration réussie », et donc un imaginaire raciste sur les communautés asiatiques. Pour la sociologue Simeng Wang (CNRS), autrice de l’étude REACTAsie qui étudie la banalisation du racisme anti-asiatique : « Les étiquettes enferment les personnes d’origine asiatique dans ces stéréotypes et empêchent les victimes de verbaliser et de dénoncer les traitements différenciés qu’elles subissent. »

Refusons leur chant des sirènes, refusons d’être essentialisé•es, réduit•es à ces stéréotypes stigmatisants.

Ne laissons pas l’extrême droite perpétuer ces discours. Refusons leur chant des sirènes, refusons d’être essentialisé·es, réduit·es à ces stéréotypes stigmatisants. Comme tou·tes, nous avons droit à la complexité, à être pluriel·le, indiscret·e, indocile et de s’extraire de cette étiquette de « minorité modèle ».

En tant que minorités, nous nous devons d’être solidaires envers toutes les autres communautés qui seront les premières victimes dans le cas où un gouvernement fasciste serait amené à être au pouvoir. Si nous ne sommes pas les premières cibles de leur politique suprémaciste, nous en serons les secondes. Par exemple, les mesures identitaires visant la « préférence nationale » portées par le Rassemblement national pourraient conditionner voire exclure bon nombre de ressortissants asiatiques d’aides sociales primaires : les APL (Aide personnalisée au logement), l’AME (Aide médicale d’État), APA (Allocation personnalisée d’autonomie), etc.

Nous invitons à la solidarité entre toutes les minorités extra-européennes. Certaines histoires sont communes : celles d’une indépendance acquise après la décolonisation (Vietnam, Inde, Algérie, Afrique du Sud, Palestine, etc.). Ces récits post-coloniaux communs doivent nous unir pour faire barrage au Rassemblement national, et non nous fragmenter.

Nous appelons par conséquent à voter massivement pour le Nouveau Front populaire. Si nous sommes conscient·es que le programme n’a pas proposé de mesures véritablement satisfaisantes sur le plan antiraciste et décolonial, nous sommes persuadé·es que ce parti sera le seul à nous laisser l’espace et la liberté de continuer à lutter pour une justice raciale.


Signataires (au 24 juin 2024)

Organisations :

  • Asiattitudes Family
  • Collectif Slash Asian
  • Collectif Vietnam-Dioxine
  • Em Inam
  • Génération Panasiatique
  • Pouma’Khmer

Signatures individuelles :

  • Aaliyah Xpress, Drag Queen
  • Ache, Artiste chercheu.reuse
  • Akemi FUJIMORI, Artiste
  • Alex Dũng, Intervenant en médiation socio-culturelle
  • Alexandre-Takuya Kato, Artiste
  • Alice Touch, Membre de l’association Asiattitudes Family
  • Anh Tuan MAI, Responsable informatique
  • Armand Mercier, Cadre de l’industrie
  • Anne-Valérie Mercier, Ingénieure
  • ANTONY CROOS Jerom, Gestionnaire négociateur
  • Arnaud HUYNH, Membre Jeunes Teochew
  • B*MO, Auteur de BD
  • BAPTESTE Sophie So Hyun, Consultante
  • Bisou Magique 茜茜, Artiste
  • Bùi GILTER
  • Carine, Consultante
  • Chan Michel, Manager – Cabinet de conseil
  • Cheneaux Lhorte Marceau, Conseiller France Travail  
  • CHEYLAN Anthony, Consultant et journaliste
  • Daniel Tran, Conseiller d’arrondissement Paris 13ème
  • DAO Linh-Lan, Journaliste
  • DAO / Thuy-Nhan, Musicienne, auteure-compositrice, DJ
  • Davy, Data Scientist
  • Delphine Lucy Lam, Musicienne, chercheuse
  • Do Denis, Realisateur
  • Duong / Thu-An, Cofondatrice de Bissai Media
  • Duy Nghiem, Medecin
  • Elisabeth Ligonnet Lam, Artiste
  • Elsa CHOU (@akazhangyana), Bookstagrammeuse
  • Fabien Truong, Sociologue et écrivain
  • Foulon Alexa, Etudiante engagée
  • Frank Lao @decolonisonsnous, Auteur
  • Gendreau Francis, Ancien président de l’Association Amitié France Vietnam (AAFV)
  • Ha Mac Lan, Citoyen
  • Hua Thaï Trúc Mai, Réalisatrice
  • Huynh Daphné, Comédienne
  • Isabelle Bapteste, Associée
  • Isabel Mercier, Productrice
  • Jesuismyriades (Tassanee), Artiste plasticienne et doctorante en histoire
  • Joe Hong, Compositeur
  • Josephe, Artiste
  • Julia Lê, Artiste photographe
  • Julien Le Hoangan, Sociologue, Réseau Migrations Asiatiques en France
  • Juliette Nguyen Dao, Bibliothécaire
  • Jun Suzuki, AI engineer
  • June Charlot, Chargé de projet associatif
  • Kéo NACKPHOUMINH, Entrepreneuse
  • Kianuë Tran Kiêu, Artiste
  • Kieu-Van LÊ, Militante antiraciste
  • Kiks, DJ
  • Kim Doan Quoc, Artiste auteure
  • Kim huynh, Travail associatif
  • Kim Le Van, Etudiante
  • Kim Nguyen, DGA Mairie,
  • Laetitia Muong, Manager d’artistes / conférencière•e / programmateurice musique
  • Léa Dang, Journaliste
  • Lee Sinae, Artiste 
  • LEFEVRE Auxane, Réalisatrice cinéma d’animation
  • LÊ PHÁT TÂN Pascal, Syndicaliste et retraité
  • Linh Truong, Citoyenne
  • Lucie Chhieng, Porte Parol d’Action Justice Climat
  • Lun Amandine, Directrice commerciale
  • Ly Capucine, Etudiante
  • Ly Nicolas, Artiste
  • Maia Barouh, Musicienne
  • Mai Nguyen, ADV
  • Manondumekong, Artiste
  • Marine Bachelot Nguyen, Autrice et metteuse en scène
  • Marine My, Cheffe de projet
  • Maxime Beauge, Product Owner
  • MD, Chargée des partenariats
  • Mélanie Hong, Présidente Association Asiattudes Family
  • Ming, Enseignant
  • Mithu SHEIKH, Hôtesse d’accueil
  • Motais de Narbonne Étienne, Auteur de bande dessinée, designer en communication visuel, tatoueur
  • Motais de Narbonne Marie-Kim, Etudiante
  • Nam Du, Comédien
  • Narumi Herisson, Musicienne compositrice
  • Nath, Salariée
  • Nevil Bernard, Réalisateur
  • Nguon / Linda, Créatrice et podcastrice Média
  • Nguyen Daniel, Dirigeant
  • Nguyễn Ngọc Giao, Enseignant retraité
  • Nguyen Paul, Artiste
  • NGUYEN THI, Artiste
  • Nguyen Trai, Etudiant
  • Nguyen Van Le Mike, Comédien
  • NGUYEN Vincent, Vidéaste
  • Nhân Luong, Retraité
  • Nicolas Mudry, Doctorant en sciences politiques
  • Noah Dai Truong, Ecrivain
  • NS, Architecte
  • Ok Gaëtan, Président de Génération Panasiatique
  • Opale PHAM VAN
  • Orian Lempereur-Castelli, étudiant, militant antiraciste
  • Pecout Christelle, Autrice de bande dessinée, et ex-vice présidente de Racines coréennes
  • PHAM Micheline, Militante écologiste au Collectif Vietnam Dioxine
  • Phoene Somsavath, Responsable bar et programmatrice
  • POK Laura, Présidente de l’association Pouma’Khmer
  • PUVANESWARAN Vipulan, Militant écologiste et antiraciste
  • Quốc Anh, Militant
  • Sabrina Ganeswaran, IT Team Leader & élue municipale
  • Saito Kengo, Musicien, comédien
  • San sonadie, Réalisatrice
  • Sarah My Diep, Journaliste, militante féministe et artiste DJ
  • Savarimouttou Aroun, Animateur d’ateliers d’écriture
  • Sin-thac, Comédien  
  • Sophia Orachunwong-Pochet, Militante du Collectif Vietnam Dioxine
  • Sooz, Consultant
  • Sugita Antoine, Artiste
  • Sutharsan Rijahni, Etudiant
  • SVADPHAIPHANE Boulomsouk, Autrice/Réalisatrice/Artiste
  • Tan, Médecin
  • Tang Clement, Artiste
  • Thérèse, Artiste
  • Thiên Ngoc Ngô-Rioufol, Artiste plasticien  
  • Tisseyre Angelica, Artiste
  • Tom Nico, Militant au Collectif Vietnam Dioxine
  • To Van Kao, Artiste
  • Tran Aline, Cadre dans le secteur de la santé et céramiste
  • Tran Nghi, Comptable
  • Trần To Nga, Militante en procès contre Bayer-Monsanto
  • Vanasay Khamphommala, Artiste
  • Vimirsan VIMALNATHAN, Président
  • VOLZ Noémie Shao-Chi, Etudiante
  • VU Lê Hà, Danseuse
  • WIGNESWARAN Vanujan, Vice-président de l’association Em Inam
  • XM TRAN, Artiste-Auteure
  • Yen Linh, Artiste
  • Yeongseo JEE, Artiste
  • YiLu Guillemot, Athlète
  • Zaini Angélique, Comédienne
  • Zunnie, Talent manager
Recevez Politis chez vous chaque semaine !
Abonnez-vous
Publié dans
Tribunes

Des contributions pour alimenter le débat, au sein de la gauche ou plus largement, et pour donner de l’écho à des mobilisations. Ces textes ne reflètent pas nécessairement la position de la rédaction.

Temps de lecture : 7 minutes
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Le boycott académique institutionnel des universités israéliennes est moralement nécessaire
Tribune 18 juillet 2024

Le boycott académique institutionnel des universités israéliennes est moralement nécessaire

Philippe Stamenkovic, philosophe des sciences à l’université d’Uppsala estime nécessaire de rompre avec les universités israéliennes collaborant activement avec les institutions étatiques du pays. Ce qui n’empêche pas les collaborations individuelles avec les voix universitaires critiques de la société israélienne.
Par Philippe Stamenkovic
Pas de fréquence pour les chaînes de la haine, C8 et CNews !
Tribune 15 juillet 2024

Pas de fréquence pour les chaînes de la haine, C8 et CNews !

L’Arcom a entamé une série d’auditions pour l’attribution ou le renouvellement de 15 fréquences de TNT. Nous publions une lettre ouverte afin d’obtenir le non-renouvellement des fréquences publiques de CNews et C8, deux chaînes de télévision mises au service de l’extrême droite par leur propriétaire, Vincent Bolloré.
Par Collectif
Pas de Nouveau Front populaire sans les quartiers populaires
Tribune 13 juillet 2024

Pas de Nouveau Front populaire sans les quartiers populaires

Plusieurs dizaines de collectifs, de personnalités, d’artistes et de militants actifs dans les quartiers populaires interpellent le Nouveau Front populaire pour que des personnes de terrain soient en responsabilité. Une initiative portée par l’Assemblée des quartiers.
Par Collectif
L’appel des 50 « jeunes leaders positifs » au courage politique contre l’extrême droite
Appel 3 juillet 2024

L’appel des 50 « jeunes leaders positifs » au courage politique contre l’extrême droite

Pour faire de la France de demain un pays plus juste et plus solidaire, où chacun trouve sa place sans distinction, ils et elles appellent politiques et citoyen.nes à barrer la route au RN.
Par Collectif