blog /

Publié le 7 avril 2020
Les financiers anticapitalistes de Politis

Les financiers anticapitalistes de Politis

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, les financiers préférés de Politis : ceux qui ne célèbrent pas le capitalisme...

Un grand classique, les financiers ? Oui mais ceux-là forcent sur l’amande et ont la main légère sur le sucre. Et pour que vous sachiez tout, ce sont les gourmandises du lundi à Politis.

Des financiers au service des travailleurs

Ces financiers-là, à Politis, sont rarement décriés. Ils n’ont que très peu d’impact sur l’économie mondiale (à part peut-être le cours de l’amande pilée), mais déjà un peu plus sur le moral des troupes. Il y a plusieurs années, j’ai déclaré grande cause nationale la lutte contre le petit creux de 11 heures le lundi. Celui d’après la conférence de rédaction, quand « bon ben voilà faut s’y mettre, déjà qu’on va finir à pas d’heure »… Alors, le dimanche, je mitonne ces petites choses pour mes vaillants camarades (enfin, en ce moment, j'ai un peu de mal à leur télé-transmettre).

Ce qu’il vous faut pour 28 mini-financiers

– 90 g de poudre d’amandes

– 110 g de sucre glace (ou de sucre blanc ou roux, ou encore du sirop d'agave).

– 1 sachet de sucre vanillé

– 60 g de farine

– 90 g de beurre demi-sel

– 3 blancs d’œufs

– En option : extrait d’amande amère

– En option bis : framboises ou cerises ou myrtilles fraîches ou surgelées

Tous ensemble, tous ensemble, tous (dans le saladier) !

1. Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, les sucres et la farine.

2. Faites ramollir le beurre au micro-ondes et ajoutez-le au mélange.

3. Détendez un peu les blancs d’œufs à la fourchette, ajoutez-les et touillez le tout.

4. Répartissez la pâte dans des mini-empreintes en silicone disposées sur la plaque du four et enfournez à 200 °C pour environ 8 minutes (surveillez : d’une minute à l’autre ça vire du blanc au brun).

5. Laissez refroidir un peu avant de déconfiner vos financiers.

Les bonus des financiers

– Dopez la pâte avec quelques gouttes d’extrait d’amande amère si vous en avez (sinon, n’allez pas risquer la garde à vue pour en trouver, ce sera très bon quand même).

– Avant d’enfourner vos financiers, ajoutez une framboise, ou une cerise, ou une myrtille en l’enfonçant un peu dans la pâte.

La petite cuillère entre les dents

Maintenant que vos financiers sont tièdes ou froids, calez-vous dans un bon fauteuil avec le dernier Politis et donnez un grand coup de dent vengeur dans le capitalisme mondialisé.

Retrouvez toutes les chroniques Confine dans ta cuisine ! ici


Photo Pixabay

Tags

Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents