Là-bas

« Dakar » meurtrier Le « Dakar » n’a plus de Dakar que le nom, depuis qu’il pollue la pampa argentine. Mais le plus célèbre des rallyes-raids reste fidèle à une sinistre tradition : il tue. Dès la première étape, dans la province de Cordoba, le 2 janvier, un 4X4 est sorti de la piste fauchant une jeune femme de 28 ans, décédée quelques instants plus tard, et blessant très grièvement un enfant de 9 ans. Perquisition yémenite En France, lorsque la police ou un juge fait irruption dans une salle de rédaction,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : dans le cortège, le malaise est partout

Sur le vif accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.