Vu

Non seulement Claire Thibout ne se rétracte pas, mais c’est devant une caméra de France 2 que l’ex-comptable de Liliane Bettencourt a réitéré ses accusations, lundi : Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de l’héritière de L’Oréal, est venu la trouver dans son bureau pour lui demander de l’argent liquide. « Je dois donner ces 150 000 euros à M. Woerth pour la campagne de M. Sarkozy. » Une accusation de financement politique illégal que démentent bien sûr Patrice de Maistre et Éric Woerth. Mais…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.