Les drôles de comptes de la Cour des comptes

Comme chaque année, la Cour des comptes vient de rendre public son rapport annuel. À trois mois d’échéances électorales décisives, en plein débat sur la situation de la Grèce et l’avenir de l’euro, le chapitre consacré aux finances publiques retient évidemment tout particulièrement l’attention. Que dit la Cour ? D’abord que la dette continue d’augmenter et représente désormais 85 % du PIB, soit près de 1 700 milliards d’euros, et que le déficit public sera proche de la prévision du gouvernement, soit 5,7…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.