L’UMP gonfle ses chiffres

Pour faire de Villepinte une démonstration de force, Nicolas Sarkozy et l’UMP n’ont rien négligé. Une dizaine de TGV spéciaux à des tarifs défiant toute concurrence : 10 euros l’aller-retour Saint-Brieuc-Paris ou Toulouse-Paris. Des bus en veux-tu en voilà, et à prix cadeau (5 euros depuis Tours). Une salle gigantesque choisie, a expliqué un responsable au Monde, en raison du fait que personne n’en connaissait la contenance exacte. Du coup, les organisateurs ont avancé les chiffres les plus fantaisistes,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Résister

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.