Amitiés franco-israéliennes...

Un militant israélien pour la paix a été tabassé, le 3 avril à Paris, par des militants d’un groupuscule ultra-sioniste, au cours d’une réunion organisée pour célébrer l’amitié franco-israélienne. Ancien conseiller du vice-Premier ministre travailliste Fouad Ben Eliezer à l’époque d’Oslo, en 1993, Ofer Bronstein avait été convié au congrès des Amis français d’Israël à la Mutualité, à l’initiative des groupes d’amitié parlementaires France-Israël à l’Assemblée et au Sénat. Il a été pris à partie par une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.