Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Faut-il légaliser l’euthanasie ?

La loi Leonetti suffit-elle à encadrer la fin de vie ? Oui, estime Anne Richard, pour qui il faut renforcer la formation des professionnels.
Non, selon Jean-Luc Romero, favorable à une loi fondée sur la volonté des personnes.

Tous les citoyens sont concernés par la mort. Cependant, ce que l’on dit lorsqu’on est bien portant n’est plus ce que l’on dit lorsqu’on est atteint d’une maladie grave qui va nous faire mourir dans les jours qui viennent. Des personnes se déclarant pour l’euthanasie lorsqu’elles sont interviewées ne le sont plus lorsqu’elles sont proches de la mort et qu’elles sont bien soulagées et accompagnées. Ces mêmes personnes peuvent réclamer de mourir un matin (à cause des douleurs, une désespérance, le ...

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents