Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Le racisme imaginaire de Parisot

Après Jean-François Copé qui s’est lancé dans la dénonciation d’un « racisme anti-Blanc » supposé sévir dans nos banlieues, voici que Laurence Parisot s’indigne dans l’Express (3 octobre) de l’existence d’un racisme anti-entreprises qui « mine l’économie française » . Quand le maire socialiste de Toulouse, à propos de la réorganisation de Sanofi (900 suppressions de postes d’ici à 2015 dans un groupe pharmaceutique archibénéficiaire), parle de « comportement de patron voyou », « c’est du racisme » , ...
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents