300 électeurs contre la salle de shoot parisienne !

L’UMP a organisé dans un café dimanche une « consultation citoyenne ».

Pilotés par l’UMP, les opposants à l’implantation d’une salle d’injection supervisée dans le quartier parisien de la gare du Nord, très fréquenté par certains usagers de drogues précarisés, ont organisé dans un café dimanche une « consultation citoyenne ». Résultat sans surprise : sur 312 votants, 296 ont voté contre le projet. Seul (petit) problème, le Xe arrondissement compte 49 824 électeurs. On peut donc en conclure que seuls 0,59 % d’entre eux s’opposent à cet instrument de réduction des risques qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.