Marzouki surpris par les Femen

Le président tunisien a eu l’honneur d’être la cible des Femen.

Le président tunisien a eu l’honneur d’être la cible des Femen. Vendredi 12, lors de la présentation de son livre, L’Invention d’une démocratie , à l’Institut du monde arabe (Paris), trois femmes torse dénudé ont fait irruption aux cris de « libérez Amina », du nom de cette jeune Tunisienne qui a publié des photos d’elle seins nus sur Facebook, et dont les féministes disent ne plus avoir de nouvelles. Elles ont été lestement interceptées par les malabars de la garde rapprochée de Marzouki, qui s’est dit «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.