Un matraquage judiciaire

Pour un jet d’œuf contre les forces de l’ordre lors d’une manifestation, un syndicaliste CGT et conseiller municipal de Cendras (Gard), a été condamné à 5 ans d’inéligibilité

Pour un jet d’œuf contre les forces de l’ordre lors d’une manifestation contre la réforme des retraites en octobre 2010, fait qu’au demeurant il conteste, Sébastien Migliore, syndicaliste CGT et conseiller municipal communiste de Cendras (Gard), a été condamné par la cour d’appel de Nîmes à 5 ans d’inéligibilité, 2 mois de prison avec sursis, une amende de 1 000 euros et 100 euros pour chacune des parties civiles. Cette condamnation disproportionnée est jugée « scandaleuse » par le PCF. Elle est d’autant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.