Corbeil : « le Vieux » piégé par un enregistrement

Les « indics » ? Deux habitants qui ont décroché un rendez-vous avec l’ancien maire.

Un politicard véreux, des indics qui le mettent sur écoute au péril de leur vie, un système de corruption dans les cités de la ville… Non, vous ne regardez pas la série The Wire ! Nous sommes à Corbeil-Essonnes avec, dans le rôle du ripoux, le sénateur-maire UMP, Serge Dassault, qui a vu son élection invalidée en 2009 pour fraude électorale. Les « indics » ? Deux habitants qui ont décroché un rendez-vous avec l’ancien maire au prétexte qu’ils n’auraient pas reçu leur argent. Ils enregistrent la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.