Hamon exonère Hollande

Benoît Hamon n’a pas apprécié la couv’ de Libération (10 septembre).

Benoît Hamon, ministre de l’Économie sociale, n’a pas apprécié la couv’ de Libération (10 septembre) et le dit dans Le Parisien (15 septembre) : « C’est absurde de dire que François Hollande est le président des patrons alors que nous avons mis en place les actions de groupe. » Oubliés, les 20 milliards du crédit d’impôt compétitivité, la réforme des retraites ou les reculs sur la limitation des hauts salaires… Ne reste que « son » projet de loi sur les actions de groupe, en train d’être voté. Ce qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.