Jusqu’ici tout va mal !

En une semaine, l’émission quotidienne de Sophia Aram, sur France 2, est passée de 943 000 à 400 000 téléspectateurs.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


« Jusqu’ici tout va bien ». C’est le titre de l’émission quotidienne de Sophia Aram, sur France 2 (18 h 15-19 h 15), depuis le 16 septembre. En une semaine, le talk-show est passé de 943 000 à 400 000 téléspectateurs. Soit une catastrophe télévisuelle, dans une case stratégique en termes de recettes publicitaires, pour le coup bien méritée, l’émission étant véritablement affligeante. Pareil échec pour l’émission culinaire précédant l’humoriste, à 17 h 30, « Dans la peau d’un chef », qui sera déprogrammée début octobre, faute d’audience. Tel est le bilan de Philippe Vilamitjana, directeur des programmes de France 2. Qui, rappelons-le, avait supprimé « Des mots de minuit » parce que le magazine culturel attirait à peine 120 000 téléspectateurs à 1 h du matin !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.