Isabelle Balkany a les moyens...

Isabelle Balkany a recouvré la liberté en s’acquittant d’une caution de la modique somme… d’un million d’euros.

Mise en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » par le juge Renaud Van Ruymbeke le 22 mai, après 48 heures de garde à vue, dans le cadre d’une enquête judiciaire sur le train de vie de son couple, Isabelle Balkany a recouvré la liberté en s’acquittant d’une caution de la modique somme… d’un million d’euros. Un tel montant ne sonne-t-il pas comme un indice ? Sachant que Patrick ne devrait percevoir que ses indemnités de député et de maire de sa bonne ville de Levallois-Perret, et Isabelle, celles de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.