Chasse aux sorcières ?

Suite aux attentats du 7 janvier, entre vigilance et chasse aux sorcières, qui place le curseur ?

« Sanctions » ! Dans le cadre de la « Grande Mobilisation » pour l’école après les attentats, la ministre de l’Éducation a annoncé que les élèves contrevenant aux règlements républicains seraient signalés puis punis. Aucune mention n’était faite des enseignants. Au même moment, pourtant, certains étaient mis à pied pour « mauvais comportement » lors de la minute de silence en hommage aux victimes de Charlie Hebdo. Et ça continue ! À Poitiers, un professeur de philosophie a été accusé par des parents…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.