Le paradoxe Boutin

À peine le mariage gay adopté dans tous les États-Unis, Christine Boutin y est allée de son tweet inepte.

Elle ne perd jamais une occasion de l’ouvrir. À peine le mariage gay adopté dans tous les États-Unis, le 26 juin, par la Cour suprême (celle-ci jugeant même que les 14 États américains refusant aujourd’hui d’unir deux personnes de même sexe devaient non seulement les marier mais en plus reconnaître leur mariage lorsqu’il a été célébré ailleurs), Christine Boutin y est allée de son tweet inepte : « Le mariage gay légalisé partout aux États-Unis : preuve supplémentaire que nous devons arrêter d’être, en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.