Tour de France, premier exclu

La Grande Boucle n’aime guère qu’un David terrasse Goliath.

« Ben, cela fait neuf ans de galère continentale, neuf ans que je m’entraîne. Aujourd’hui, ça paye. » Dixit Steven Tronet, ému, au bout d’une ligne droite interminable, vainqueur du championnat de France de cyclisme sur route ce dernier week-end de juin, en Vendée, devant tous les cadors annoncés. C’est comme si le Red Star ou Créteil Lusitanos avait chipé la Coupe de France de foot au PSG ! Mais, parce qu’on ne prête qu’aux riches, le nouveau champion de France de vélo ne disputera pas le prochain Tour de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.