Qui n’a pas sa Légion d’honneur ?

Pour la dernière promotion du quinquennat, 562 personnalités ont été distinguées.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Chaque nouvelle promotion à la Légion d’honneur est une curiosité qui prête à sourire. Pour la dernière du quinquennat Hollande, 562 personnalités ont été distinguées. On y croise Claude Chirac (fille de), l’industriel François Pinault, l’agent de stars Dominique Besnehard, Patricia Ferrand, secrétaire ­confédérale de la CFDT, François Bernard, conseiller d’État, Bernard Bajolet, patron du contre-espionnage français, ou encore Michel Roussin, ancien bras droit de Jacques Chirac, condamné dans l’affaire des marchés publics d’Île-de-France pour « complicité et recel de corruption », promu commandeur !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.