La rébellion des exclus du forum

Le Forum social mondial, tenu pour la première fois en Afrique, a vu sa réussite tempérée par des contraintes financières et des choix limitant l’accès des plus démunis aux débats, notamment les habitants des bidonvilles de Nairobi.

Patrick Piro  • 24 janvier 2007 abonné·es

endredi 19 janvier, veille de la cérémonie d'ouverture du Forum social mondial de Nairobi. La réunion des partenaires étrangers du Crid, principal collectif français d'associations de solidarité internationale (54 organisations françaises), a fière allure, avec ses 450 délégués. Elle tire à sa fin quand une jeune femme kényane demande la parole. Devant la salle cueillie à froid, une réalité désagréable fait brusquement irruption. « Comment voulez-vous que les plus défavorisés participent au forum ? L'entrée à 500 shillings [^2] , c'est l'équivalent de la nourriture pour une famille pauvre pendant une semaine. Sans compter le coût du transport... » Les débats du forum se tiennent au sein du vaste complexe sportif de Kasarani, à 10 kilomètres au nord de la ville. « Il faut compter 150 shillings aller-retour par jour en matatu [^3] *. La décision est vite prise. Il est choquant pour nous de constater que

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…

Géorgie : face au gouvernement pro-russe, la guerre culturelle
Reportage 28 février 2024 abonné·es

Géorgie : face au gouvernement pro-russe, la guerre culturelle

Face à la purge menée par l’actuel gouvernement pro-russe, les artistes et les responsables d’institutions culturelles se rebiffent. Ils dénoncent une mainmise du Kremlin sur le pays, qui a redoublé depuis le début de la guerre totale en Ukraine, et luttent contre le retour de l’influence russe.
Par Audrey Lebel
En Allemagne, la traque aux pro-palestiniens
Allemagne 26 février 2024

En Allemagne, la traque aux pro-palestiniens

Une association étudiante de l’université de Bayreuth, en Bavière, est attaquée en justice après avoir organisé un colloque en faveur d’une paix juste et durable au Proche-Orient entre les peuples palestinien et israélien.
Par Denis Sieffert
Malgré le choc, « ne pas abandonner » le combat de Navalny s’impose
Reportage 23 février 2024

Malgré le choc, « ne pas abandonner » le combat de Navalny s’impose

Un rassemblement en hommage à Navalny s’est tenu le 22 février à Paris. Politis s’y est rendu pour comprendre comment les Russes en exil voient désormais la lutte contre le régime de Poutine.
Par Pauline Migevant
« La crise sénégalaise est un héritage de la Françafrique »
Françafrique 21 février 2024 abonné·es

« La crise sénégalaise est un héritage de la Françafrique »

Le Sénégal portait en France l’image flatteuse d’une « vitrine démocratique » en Afrique de l’Ouest. Mais le report par le président Macky Sall du scrutin présidentiel du 25 février a brutalement changé la donne. Un « coup d’État civil », qualifient la journaliste Fanny Pigeaud et l’économiste Ndongo Samba Sylla, coauteurs d’un nouvel essai sur la Françafrique.
Par Patrick Piro