L'étrange appel de Rice

Les ministres arabes des Affaires étrangères, réunis lundi àRyad, sont convenus à l'unanimité de relancer le plan de paix de la Ligue arabe qui avait essuyé un refus d'Israël et des États-Unis, en 2002. Ce plan propose à l'État hébreu la normalisation des relations avec toutes les capitales arabes en échange de la création d'un État palestinien dans les frontières de 1967. Étrangement, au lendemain de ce vote unanime, la secrétaire d'État américaine, Condoleezza Rice, a appelé les pays arabes « à s'ouvrir…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.