Lu !

Politis  • 26 mars 2009
Partager :

Frédéric Lefèbvre, canal Rhin-Rhône de la pensée, proclame quant à lui que : « Les gens voient très bien la réalité, ils voient que Nicolas Sarkozy est le chef d’État qui se défonce le plus pour eux durant la crise »  ( le Monde, 24 mars). Les (mêmes) gens voient aussi que le saugrenu porte-parole de l’UMP (dont le coiffeur a lu tout Luc Ferry), aiguillonné sans doute par les performances matinales d’un Stéphane Guillon, place très haut, désormais, la barre de l’irrévérence : aucun humoriste avant lui n’avait encore osé alléguer à une heure de grande écoute que le chef de l’État se « défonçait ». Le délit d’outrage, ça lui dit quelque chose, à Frédéric Lefèbvre ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don