Vu

Politis  • 9 avril 2009
Partager :

Dimanche 4 avril, sur le plateau de « Ripostes » (France 5) : Jean-Luc Mélenchon rappelle que le fameux poète atlantiste Pierre Lellouche (connu notamment pour le bucolique récit qu’il fit naguère de ses longues promenades vespérales avec Henry « Warlord » Kissinger sur les giboyeuses berges du Potomac), fanatique défenseur de l’Otan, est « aligné sur la CIA ». Exaspéré par cette évocation (de simple bon sens) de son absolue soumission aux dogmes de l’administration états-unienne, Lellouche, disjonctant, traite Mélenchon de « pauvre type » , puis lui crache, sous le regard atterré d’un Serge Moati gravement débordé : «  On serait au XIXe siècle, je vous provoquerais en duel, et je vous flinguerais ! Et ce serait mérité ! Malheureusement, j’peux pas ! » Y a cent et quelques années, ma bonne dame : on pouvait tuer du dissident sans que ça fasse toute une histoire. Maintenant que la bien-pensance a interdit les duels : on se venge en lançant nos F-111 contre des peuplades arabiques.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don