Entendu

Politis  • 21 mai 2009
Partager :

« Pourquoi cibler toujours les mêmes ? » C’est la pathétique réponse de Bernard Kouchner à qui les journalistes de la « matinale » de France Inter demandaient de commenter l’appel du Parquet dans l’affaire Bongo, Obiang, Sassou N’Guesso. On sait que la doyenne des juges d’instruction du pôle financier a donné son feu vert à l’ouverture d’une enquête sur les biens accumulés en France par les trois chefs d’État africains, le Gabonais, le Guinéen et le Congolais. On sait aussi que le Parquet, autrement dit le gouvernement, a décidé de faire appel pour bloquer l’instruction. Interrogé sur France Inter, lundi matin, notre ministre, accusé récemment par Pierre Péan d’avoir vendu à bon prix ses conseils éclairés à Omar Bongo, n’a su que répéter : « Pourquoi cibler toujours les mêmes ? » Il serait grand temps en effet que les journalistes arrêtent de persécuter ce pauvre Bongo. Et ce pauvre Kouchner.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don