En Sarkozie

Politis  • 27 août 2009
Partager :

Le cap Nègre fait la loi

La loi sur le travail du dimanche, que les mauvaises langues syndicalistes accusent de tous les maux, porte la mention : « Fait au Lavandou, le 10 août 2009 ». C’est en effet depuis la demeure cossue de Carlita, au cap Nègre, que Nicolas Sarkozy a signé cette loi permettant l’extension du travail le dimanche dans les grandes agglomérations, les communes et zones touristiques. Lui qui disait qu’il allait se reposer pendant ses vacances…

Sauver les apparences

Les banquiers sont censés faire les frais du retour de vacances de Nicolas Sarkozy. Mardi, au cours d’une réunion avec les patrons de banque, le chef de l’État est une nouvelle fois revenu sur les bonus des traders, objet de toutes les polémiques. Les traders parisiens n’ont pourtant pas de quoi être effrayés. Sarkozy et Christine Lagarde ont mis sous le boisseau une récente analyse publiée par la Banque des règlements internationaux (BRI), sise à Bâle. Selon la BRI, l’Hexagone se place parmi les cinq pays qui ont le plus secouru leurs banquiers, juste derrière les États-Unis et devant la Suisse ! L’équivalent de 20 % du PNB a été prêté sous différentes formes, parfois de façon détournée. La France, de concert avec la Belgique, a ainsi dû se porter garante à hauteur de 150 milliards de dollars pour secourir Financial Service Assurance, une filiale américaine de la franco-belge Dexia.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don