Lu

Politis  • 27 août 2009
Partager :

En cas de pandémie de grippe A et de passage au niveau 5B et 6 en France, les salariés devront mettre en veilleuse leur volonté de faire respecter le droit du travail. C’est ce que l’on peut lire dans une circulaire de la direction générale du travail, datée du 3 juillet et destinée aux employeurs. Ces derniers pourront à volonté déroger au droit du travail et faire bosser leurs salariés à leur bon gré sans consulter les représentants du personnel. Sans doute grippés…

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don