Entendu

Politis  • 10 décembre 2009
Partager :

Il était pourtant émouvant, Raymond Domenech, dans sa dénégation : « 860 000 euros ! C’est un pur mensonge ! » , s’était-il écrié, avec les accents de la sincérité, après la parution dans France Football du montant présumé de la prime perçue par l’entraîneur de l’équipe de France, après la qualification (haut la main !) pour la Coupe du monde. Il avait raison, Raymond : l’allégation de France Foot était vraiment scandaleuse. Ce n’est pas 860 000 mais 826 000 euros qu’il aura finalement reçus de la Fédération. Information diffusée, lundi, sur Canal +. Pour Raymond, l’honneur est sauf. Ou presque.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don