Ici

Valls corrige son image Comme chaque année, un collectif d’organisations d’Évry organisait, le 28 novembre, ses « Six heures pour la Palestine ». Un succès. Beaucoup de monde, des débats, des témoignages, des intermèdes musicaux… mais un absent : le maire d’Évry, Manuel Valls. Celui-ci avait pourtant coutume de ne pas manquer ce rendez-vous, ou de se faire représenter, et d’accueillir cette manifestation dans sa mairie. Cette année, point de Manuel Valls, ni de représentant, ni même de salle à la mairie…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.