En deux mots

Olivier Brisson  • 25 février 2010
Partager :

Les policiers de Créteil surnomment « Liberator » un juge des libertés
et de la détention.
C’est embêtant, ces juges
qui appliquent la Loi.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don