Vu

Politis  • 1 avril 2010
Partager :

François Hollande, candidat à la candidature présidentielle, est un homme raisonnable. « Il faut une réforme des retraites » , a affirmé dimanche sur Canal + le député de Corrèze, qui veut « faire en sorte qu’il n’y ait pas d’impayés pour les générations qui viennent ». Selon l’ex-premier secrétaire du PS, « sans doute faut-il allonger la durée des cotisations à mesure que l’espérance de vie s’allonge » . Et c’est « sans doute » aussi pour rassurer le téléspectateur qui pourrait le confondre avec un ministre de Sarkozy que François Hollande précise qu’il n’est pas question de «  faire une réforme pour toute la vie »  : « On peut très bien, tous les cinq ans, regarder ce qu’est l’espérance de vie et la pénibilité pour les métiers
– parce que ça change – et puis on fixe des règles qui s’appliquent en fonction de la durée de vie. »
À défaut de la révolution permanente, Hollande invente la réforme permanente des retraites.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don