Le chiffre

Politis  • 16 septembre 2010
Partager :

7 % des crédits au lieu de 2 %, c’est le montant des fonds propres que devront constituer les banques d’ici à 2019, a décidé le 12 septembre le Comité de Bâle, organisme de surveillance bancaire. Cette réforme est jugée trop contraignante par la Fédération bancaire française, qui estime qu’elle pèsera sur le financement de l’économie. Jusqu’à la nouvelle crise…

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don