Vu

La mairie du IIIe à Paris doit accueillir depuis ce jeudi une exposition destinée à « changer l’image d’Israël ». Les responsables de la campagne « BDS » (Boycott, désinvestissement, sanctions) ont reproché au maire socialiste, Pierre Aïdenbaum, dans une lettre, de soutenir « la promotion d’un gouvernement d’extrême droite ». Cette exposition souhaite mettre en lumière « toutes les ressources et solutions que l’État d’Israël a créées afin de résoudre les grands problèmes de l’eau, irrigation, santé,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.