Littéraire, sans amour

Éric Hazan  • 14 octobre 2010 abonné·es

Un grand mandarin philosophique des années 1930, Léon Brunschvicg, a dit un jour : « Le mot militaire salit tout ce qu’il touche. Exemples : justice militaire, médecine militaire, musique militaire. » De nos jours, la formule pourrait, me semble-t-il, s’appliquer au mot littéraire. Exemples : prix littéraires, rentrée littéraire, critique littéraire.

Des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Digression
Temps de lecture : 4 minutes