En Sarkozie

Politis  • 27 janvier 2011
Partager :

En douce

Était-ce pour punir les absents qui boycottaient ses vœux ? Nicolas Sarkozy a glissé le 19 janvier, lors d’une cérémonie destinée aux professionnels de l’éducation et de la culture, qu’il pensait remettre « sur le chantier » la question de la formation des enseignants : « Passer des IUFM à l’université, passer d’un niveau licence à un niveau master ne suffit pas. Il y a notamment toute la question de la formation pratique » , a-t-il déclaré. Le Président aurait-il pris des cours de soutien depuis la rentrée ?

Hortefeux récidive

Déjà condamné deux fois dans des procédures où il a fait appel, Brice Hortefeux était de nouveau assigné en référé lundi devant le tribunal de grande instance de Paris pour atteinte à la présomption d’innocence. Le 6 octobre, sur France Inter, il avait présenté Ryad Hennouni, interpellé à Naples (Italie) et extradé vers la France fin novembre, comme « un jihadiste français de retour d’Afghanistan » , ce que l’intéressé conteste. Le tribunal rendra son jugement le 7 février.

Pécresse dans l’ignorance

Valérie Pécresse a tranquillement expliqué sur le plateau de « Face aux Français » (France 2), le 19 janvier, que « Facebook n’existait pas il y a un an » . Et le pire, c’est que la ministre de l’Enseignement supérieur a pu proférer cette énormité sans que Guillaume Durand, animateur de l’émission, ou Arnaud Montebourg, qui lui était opposé, ne la relève. Créé en 2004, Facebook compte plus de 500 millions de membres. Dont Valérie Pécresse, depuis au moins… février 2008. Elle doit l’ignorer.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don