Là-bas

Politis  • 13 janvier 2011
Partager :

La société civile ivoirienne en réunion

Début janvier, une « Convention de la société civile ivoirienne » a réuni 64 organisations. Le but : sortir de la crise politique en évitant qu’elle dégénère en conflit armé. Après deux jours de réunion, elles ont listé une série de recommandations aux médias, aux partis politiques, aux forces armées et à la jeunesse, l’invitant par exemple à « ne pas céder à la manipulation » et à « refuser de servir de chair à canon » . Si elle appelle à la levée du blocus de l’hôtel où s’est retranché Alassane Ouattara et se déclare favorable à la présence de l’ONU, la société civile se garde bien de prendre position… Et demande de nouvelles élections si les négociations échouent.

Impunité sur le Dakar

Les participants au « Dakar » font toujours d’aussi magnifiques beaufs. LeMonde.fr reprend ainsi les doléances d’une association de défense de l’environnement argentine qui dénonce « 28 graves infractions au code de la route perpétrées par certains des concurrents du Dakar, mettant gravement en danger la population locale » . Pendant la course ? Non, au cours d’un banal trajet de liaison sur une route très fréquentée, sans que la police ne s’en émeuve ! L’association argentine a porté plainte et demande l’imposition des contraventions correspondant aux infractions. Un parc naturel aurait également été traversé sans autorisation. The show must go on  !

Quand les mots tuent

La gauche américaine a dénoncé la « rhétorique empoisonnée » du Tea Party qui a pu inciter le jeune Jared Lee Loughner à prendre pour cible la parlementaire démocrate Gabrielle Giffords au cours d’un meeting, samedi à Tucson (Arizona). Six personnes ont trouvé la mort au cours de la fusillade, et plusieurs autres ont été blessées, dont Gabrielle Giffords elle-même. Un sénateur républicain proche du mouvement ultraconservateur a répliqué que Loughner lisait aussi bien Marx que Hitler et qu’il avait brûlé le drapeau américain, ce qui, a-t-il souligné, « ne correspond pas au profil typique d’un membre du Tea Party » . Pour ce qui est de Marx, c’est évident.

Les échos
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don