Le chiffre

Politis  • 6 janvier 2011
Partager :

240 millions d’euros

C’est ce que doivent au fisc quatorze des dirigeants et anciens dirigeants du groupe Wendel, dont Ernest-Antoine Seillière, ancien patron du Medef, selon le JDD du 2 janvier. Ces redressements font suite à une information judiciaire ouverte en 2008 après une plainte pour enrichissement frauduleux. Seillière se voit réclamer la bagatelle de 50 millions d’euros.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don