En Sarkozie

Politis  • 10 février 2011
Partager :

Avion plutôt que train

Un décret de François Baroin publié au Journal officiel du 3 février autorise les membres du gouvernement à prendre l’avion « si l’utilisation d’un autre mode de transport occasionne un temps de déplacement excédant deux heures, à l’aller ou au retour » . Cette autorisation est applicable pour les déplacements « réalisés au titre de leurs fonctions ministérielles ou, dans la limite d’un déplacement par semaine, […] [pour] se rendre dans la circonscription où ils sont temporairement remplacés » . Au beau temps du Grenelle, les ministres étaient encouragés à prendre le train. Encore une promesse oubliée.

Camouflet

Par 182 voix contre 156, les sénateurs ont refusé l’extension de la déchéance de nationalité à certains meurtriers de représentants de l’État, mesure phare du projet sur l’immigration, préconisée par Nicolas Sarkozy. « C’est le régime de Vichy qui a inventé la dénaturalisation ! » , avait plaidé Nathalie Goulet, au nom des sénateurs centristes, en racontant comment sa famille, à qui le régime de Pétain a retiré la nationalité française en 1941, avait été parmi les premières à être déportée vers Auschwitz.

Ambiance

Patrick Devedjian est convaincu que Jean Sarkozy veut lui chiper la présidence du conseil général des Hauts-de-Seine. Il note que l’ambitieux rejeton a envoyé récemment aux élus une lettre-projet dans laquelle il prône un changement de cap. Réplique de ce dernier : « Beaucoup sont candidats et n’ont pas d’idées, moi je ne suis pas candidat, mais j’essaie de contribuer au fond avec mes idées. »

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don