Ici

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Condamné

Éric Zemmour a donc été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 2 000 euros d’amende avec sursis pour « provocation à la haine raciale ». Le 6 mars 2010, le chroniqueur avait déclaré sur Canal +, que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ». Il en avait rajouté une couche sur France O, estimant que « les employeurs ont le droit de refuser d’embaucher des Noirs ou des Arabes » . SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l’UEJF et J’accuse avaient attaqué en justice. Zemmour devra s’acquitter de 1 000 euros de dommages et intérêts pour chacune des associations et de 2 000 euros de frais de justice. Il eût sans doute mieux valu le condamner à quelques travaux d’intérêt public en banlieue.

Affinités

C’est l’heureuse nouvelle qui fait la une de Paris Match : le mariage de Claude Chirac avec l’ancien secrétaire général de l’Élysée, Frédéric Salat-Baroux. Témoin du mariage, outre Line Renaud et Michèle Laroque (compagne de François Baroin)… Jean-Pierre Elkabbach.Au moment de son procès pour « prise illégale d’intérêts » et « détournement de fonds publics », prévu pour le 7 mars, il ne faudra pas s’étonner que Jacques Chirac choisisse de s’exprimer exclusivement sur Europe 1...

Salariés floués

Très mesquins, les riches détenteurs de Carrefour, Auchan, Leclerc, etc. Les patrons de la grande distribution ont généralisé un système qui consistait à déduire le temps de pause du salaire des employés, censés être payés sur la base du Smic. La Cour de cassation a mis le holà à cette entourloupe, qui date de plusieurs années. Selon la CFDT, qui a traîné en justice les patrons et donc gagné, pas moins de 5 000 salariés ont été floués.

Stéphane Hessel prix Frantz-Fanon

Le prix Frantz-Fanon 2011, du nom de l’auteur de Peau noire, masques blancs, a été décerné à Stéphane Hessel « pour l’ensemble de son œuvre, de sa vie et de son courage ». Cela, dans le cadre de la semaine anticoloniale.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.