Là-bas

Politis  • 24 février 2011
Partager :

La réplique du syndicaliste au banquier

Le secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) a vivement réagi aux propos de Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne (BCE), qui, citant la modération salariale allemande en exemple, a déclaré, dimanche sur Europe 1, qu’« augmenter les salaires serait commettre l’erreur ultime ». Constatant que « les banquiers au cœur de ce qui a provoqué la crise sont de retour aux affaires et aux bonus comme auparavant », John Monks a invité « le président Trichet à adresser ses messages sévères concernant les salaires aux bonnes personnes : les responsables des banques et autres dirigeants des marchés financiers ». Et à ne pas s’occuper des salariés.

Europe forteresse : 14 000 morts

En vingt ans, plus de 14 000 personnes ont péri en tentant de franchir les frontières européennes. Ce tragique décompte est tenu par le réseau associatif européen United. Près de 10 000 migrants sont morts en se noyant, principalement en Méditerranée. Plus d’un millier ont succombé à la faim, à la soif, ou au froid, après avoir traversé le Sahara ou suivi la route de la soie. 253 ont été abattus par des policiers. Les décès se sont multipliés depuis la mise en place du dispositif militaro-policier Frontex, chargé de gérer les frontières extérieures de l’Europe. Un mémorial virtuel est consacré aux victimes de ce mur invisible sur le site Owni.fr.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don