Là-bas

Politis  • 3 mars 2011
Partager :

Irlande : le parti de l’austérité

Première victime de la crise de la dette en Europe, le Fianna Fail (centre) du Premier ministre irlandais, Brian Cowen, qui dominait la vie politique irlandaise depuis 80 ans, s’effondre aux élections législatives anticipées du 25 février. De 42 % en 2007, il tombe à 17 %. C’est toutefois un parti siamois du Fianna Fail, le Fine Gael (FG), affilié au Parti populaire européen, qui arrive en tête avec 36 % et s’apprête à gouverner avec les travaillistes du Labour (20 %). Le FG veut renégocier le taux d’intérêt du prêt UE-FMI (5,8 %) jugé « punitif ». Mais, pour la Commission européenne, ces élections ne doivent rien changer à « la mise en œuvre du plan d’assainissement prévu des comptes publics » .

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don