Premiers pas vers un accord programmatique ?

Face au risque d’un second tour Le Pen-Sarkozy, l’idée d’une union de la gauche au premier tour fait son chemin. La discussion sur le programme paraît à ce stade plus pertinente que celle sur le candidat. Comment éviter de signer un chèque en blanc au candidat du PS ?

Ivan du Roy  • 28 avril 2011 abonné·es
Premiers pas vers un accord programmatique ?
© Photo : AFP / Desmazes

L’ombre du 21-Avril enténèbre le paysage politique. Un an avant l’échéance, le spectre d’un second tour opposant Marine Le Pen à Nicolas Sarkozy rend le climat anxiogène à gauche. Cette noire perspective n’empêche pas d’iconoclastes appels de fleurir. Il y a celui du 21-Avril, lancé par des responsables de radios (Génération, Beur FM…), des militants de quartier, d’organisations étudiantes ou des membres de la Fondation Terra Nova, proche du PS. « Nous refusons de voir le pouvoir changer de camp sans rien changer ou presque de nos vies. Il

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes