Ici

Politis  • 12 mai 2011
Partager :

Des banquiers très gâtés

Cela la fiche mal dans le bilan de Sarkozy, qui se veut le pourfendeur de la spéculation et des bonus des banquiers. Dirigeants et traders continuent de toucher de grasses rémunérations au mépris de la directive européenne qui encadre les bonus, ce qui fait de la France un pays hors la loi grâce à Christine Lagarde et… à Nicolas Sarkozy, a révélé le député européen d’Europe Écologie Pascal Canfin. Celui-ci a découvert qu’une phrase essentielle de la directive a disparu de l’arrêté de transposition, en particulier la notion d’équilibre entre les composantes fixe et variable de la rémunération totale. Du coup, les bonus des banquiers battent des records. Et on dit merci à qui ?

Mise au placard à Inter

Après le départ en avril de Renaud Dély, directeur adjoint de la rédaction d’Inter, sans qu’il soit remplacé, c’est au tour d’Hélène Jouan, directrice de la rédaction, d’être écartée. Sans même attendre la fin de la saison. Ni réel motif (après un rapide entretien avec Philippe Val). Remplacée par Matthieu Aron (France Info), elle sera en charge des magazines comme « Le téléphone sonne » ; « Interceptions » ; « 3 D », des magazines déjà autogérés (Pierre Weill, Lionel Thompson, Stéphane Paoli). Une mission qui ressemble furieusement à une mise au placard. Hélène Jouan étant réputée indocile, serait-ce le début de la campagne présidentielle ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don