En Sarkozie

Politis  • 21 juillet 2011
Partager :

Promotion patronale

Parmi les personnalités distinguées le 14 juillet dans l’ordre de la Légion d’honneur, on relève le banquier Michel David-Weill (banque Lazard), une des deux personnalités élevées à la dignité de grand’croix, mais aussi Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH (grand officier), Lars Olofsson, directeur général du groupe Carrefour, et Philippe Varin, PDG de PSA Peugeot Citroën (officiers), Alain Manoukian, fondateur du groupe de prêt-à-porter, et Philippe Germond, patron du PMU (chevaliers). Mais un seul syndicaliste, Alain Olive, ex-secrétaire général de l’UNSA, est fait chevalier.

En campagne

Comme il l’avait déjà fait en Asie, François Fillon, qui effectuait un voyage en Afrique, a vanté longuement auprès de la communauté française les réformes accomplies depuis 2007. Suscitant cette réflexion d’un militaire français, rapportée par le Figaro, après son discours à Libreville (Gabon) : « Si on ne comprend pas qu’il faut voter Nicolas Sarkozy en 2012, c’est qu’on n’a rien compris. » À l’étranger comme en France, l’UMP fait campagne aux frais des contribuables.

Amabilités droitières

Thierry Mariani, ministre des Transports, n’a pas participé à l’apéritif « saucisson vin rouge » organisé le 12 juillet par le collectif qu’il a cofondé : « La Droite populaire ne doit pas être la droite de la surenchère et de la caricature », déclare-t-il au Figaro (18 juillet). « En politique, il n’est pas interdit d’être intelligent. »
Lionnel Luca a dû apprécier.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don