En Sarkozie

Abus de long-courriers Nicolas Sarkozy et la délégation qui l’accompagnait ont utilisé trois avions long-courriers pour se rendre à Bruxelles (à 250 km de Paris) au sommet des chefs d’État et de gouvernement de la zone euro, le 21 juillet. Outre l’Airbus A330-223 « Air Sarko one », deux Falcon 7X au rayon d’action de 11 000 km étaient stationnés jeudi sur l’aéroport de Zaventem, a constaté l’agence Belga. Sarko a bien mérité de figurer au sixième rang du classement des plus grands émetteurs de CO2 parmi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.