Là-bas

Les Grecs au piquet ! Le commissaire européen à l’Énergie, Günther Oettinger, propose, dans un entretien au quotidien populaire allemand Bild, « de mettre en berne, devant les bâtiments de l’UE, les drapeaux des mauvais élèves en matière de dette ». « Cela serait certes un symbole mais cela aurait un effet dissuasif » , estime ce membre du parti d’Angela Merkel qui rêve de voir « des fonctionnaires qualifiés des autres pays de l’UE employés à conseiller et à administrer les affaires en Grèce pour une assez…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.