Basse police

Politis  • 8 décembre 2011
Partager :

Claude Guéant a confirmé au Journal du dimanche (4 décembre) que « Dominique Strauss-Kahn avait été contrôlé au bois de Boulogne par les fonctionnaires en charge de la surveillance de cet endroit lors d’un contrôle de routine » . Cette confidence d’un ministre de l’Intérieur sur un fait de police qui n’a été suivi d’aucune procédure n’est pas seulement scandaleuse. Elle vaut avertissement pour tous les concurrents et adversaires de Nicolas Sarkozy : le chien de garde du chef de l’État détient, sur eux, des fiches de basse police et il n’hésitera pas à en faire état dans la campagne, le cas échéant.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don