Racisme ou connerie ?

La « dictature du politiquement correct » nous menace. Si, si… Et c’est Franz-Olivier Giesbert qui sonne l’alarme. Le directeur du Point juge « affligeantes » les réactions de SOS Racisme, du directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon et de tout l’état-major des Verts à une chronique de Patrick Besson (photo) publiée dans son journal, qui contrefait phonétiquement l’accent norvégien d’Eva Joly. Partant du postulat que la candidate est devenue présidente en mai 2012 après le décès accidentel de tous les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.