Israël, « un Etat d’apartheid »

Politis  • 19 janvier 2012
Partager :

Le socialiste Jean Glavany, rapporteur de la mission d’information parlementaire « Géopolitique de l’eau », dénonce dans son rapport la ségrégation opérée par Israël en Cisjordanie, qualifiée de raciale (la revendication d’un « État juif » n’est pas seulement religieuse) et spatiale (mur et division inéquitable de la région en trois zones sous contrôle israélien). Cette ségrégation est « vexatrice et humiliante », « voire violente » , écrit-il : « Tout démontre, même si peu nombreux sont ceux qui osent employer le mot, que le Moyen-Orient est le théâtre d’un nouvel apartheid », dont l’« arme » principale n’est autre que l’eau (photo: des soldats israéliens arrachent des tuyaux d’arrosage sur les terres palestiniennes). Deux députés UMP membres de cette mission, se sont désolidarisés de cette partie du rapport : Lionnel Luca, qui en est le président, et Renaud Muselier, que Sarkozy a récemment fait président de l’Institut du monde arabe. On ne serait pas étonné que des socialistes s’offusquent également de ces propos courageux mais inhabituels rue de Solferino.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don